samsung-galaxy-note-7-explosion

Galaxy Note 7 : le smartphone qui explose

Il y a une polémique qui nourrit l’actualité en ce moment et qui concerne des millions d’utilisateurs. Il s’agit des explosions des smartphones Galaxy Note 7 du géant coréen Samsung. Cette actualité semble à peine croyable. En effet, de nombreux usagers du téléphone ont vu littéralement exploser leur téléphone que ça soit en le rechargeant ou jouant a des applications en ligne. Parfois les mettant même en grand danger. Retour sur cette incroyable affaire mettant en péril la marque Samsung.

Présentation du smartphone Galaxy Note 7

Et pourtant le nouveau modèle de smartphone signé Samsung présente de belles promesses à sa sortie. Il est bien l’un des plus performants du marché. La technologie Super Amoled Quad HD de l’écran est un atout de taille, tout comme la résolution de 518 ppp qui en fait l’une des meilleures du marché. De plus, la taille de l’écran est de 5.7 pouces, qui assure un confort aux utilisateurs proche de celui d’une tablette. S’utilisant sous Android 6.0.1 et avec l’interface utilisateur TouchWiz. Ses caractéristiques multimédias sont très performante avec notamment une définition vidéo du capteur en façade de 3840 x 2160 px. Son faible poids, seulement 196 g, et ses dimensions adaptées, 7,39 cm de largeur, 15,35 cm de hauteur et 0,79 cm d’épaisseur raviront les utilisateurs.
Ce smartphone haut de gamme est vendu à un prix élevé de plus de 800 euros. Mais avec ce produit Samsung est en mesure de concurrencer l’IPhone 7 du concurrent et ennemi Apple.
Au final, ce téléphone est très bien reçu par la critique de la presse spécialisée dans un premier temps, puis par le grand public jusqu’au scandale.

Les premières explosions

C’est tout juste une trentaine de jours après la commercialisation du smartphone que Samsung publie officiellement un rappel du téléphone. En effet, entre temps la marque a reçu de nombreux signalements à propos d’explosion de son modèle. D’ailleurs de multiples vidéos commencent à circuler sur internet et le scandale commence à éclore. C’est en réalité la batterie du Galaxy Note 7 qui prendrait feu lors de sa charge.

explosion-samsung-galaxy-note-7

Le groupe est alors dans une situation de crise immense. Ce sont plus de 2,5 millions d’exemplaires qui ont déjà été vendus et qu’il va falloir rappeler. Cette gestion de crise a un coût estimé à plus d’un milliard de dollars pour Samsung.

Une crise qui prend de plus en plus d’ampleur

C’est alors que se rajoutent de nombreux épisodes à la crise. Les autorités américaines demandent aux consommateurs d’éteindre leur mobile avant même que l’opération de remplacement soit débutée. Les personnes se retrouvent alors sans téléphone.

Des faits divers se multiplient comme l’évacuation d’un avion en raison d’un Galaxy Note 7. Tout cela dégradant encore plus l’image de marque du géant coréen. Celui-ci étant dépassé par les évènements, il réalise une communication de crise qui fait enrager encore davantage ses clients. Ceux-ci se plaignant d’une absence d’informations de la part de l’entreprise.
C’est finalement le 11 octobre que Samsung annonce la fin de la production du modèle pour des raisons de sécurité. La fin d’un gigantesque échec…